Publié par

Les associations

Construisons une culture basée sur la transparence pour soutenir
le développement des associations.

Les relations entre une municipalité et ses habitants ont besoin de transparence. Il est important que les règles de fonctionnement, d’octroi de subventions, de dépenses de fonctionnement, de programmes d’investissements soient établis sur des bases connues et équitables. 

Nous établirons ces règles et nous les mettrons en place. 

Prenons l’exemple des associations de notre ville. Elles font un travail formidable et ont besoin d’un soutien de la municipalité et des habitants pour faciliter leur développement. Ces associations proposent des activités sportives, culturelles, festives, et apportent ainsi une dynamique, une volonté de bouger, une envie de faire partager ensemble de belles choses. Le devoir d’une municipalité est donc de les soutenir. 

Bravo pour tous ces bénévoles qui se mobilisent sans cesse pour proposer aux Neauphéennes et Neauphléens des activités qui ne peuvent que dynamiser la vie de notre village. 

Le mouvement, c’est la vie, il nous faut l’entretenir.

SOUTENIR NOS ASSOCIATIONS ET LEUR PERMETTRE DE SE DEVELOPPER 

Les associationsNotre premier engagement est de définir des règles claires, explicites et partagées des modalités de subventions des associations de notre village. Nous élaborerons une charte définissant le champ d’application de ces subventions, les associations éligibles, les critères d’attribution et les bilans utiles pour pouvoir apprécier les activités de ces associations tout au long de l’année. 

Notre rôle ne s’arrêtera pas là, nous allons créer une expertise en mairie capable d’identifier les organismes pouvant apporter des subventions complémentaires.
En fonction de la typologie de son activité, une association peut bénéficier de subventions régionales, nationales, voire européennes. Il est vrai que pour les associations, les tâches administratives sont souvent complexes.
À nous, municipalité de leur venir en aide !

Enfin, nous serons le porte-parole des besoins des associations en « force vive ». Les bénévoles sont bien souvent peu nombreux pour assurer le travail. Nous pourrons susciter des vocations.

Pour cela nous communiquerons régulièrement et ferons appel aux bonnes volontés pour aider les  associations à mener à bien leurs projets. 

 

Cet article vous a plu ?